Les différents types de fours

dans FOUR

Il existe plusieurs types de fours. Sans compter les différents modes de fonctionnement du four, ils diffèrent en fonction de leur type d'installation, de leur système de chauffe ou encore de leur technique d'auto-nettoyage. Voyons un peu ce que l'on trouve sur le marché.

Installation d'un four

Four à poser

Le four à poser est le modèle de base. Il suffit simplement de le poser là où vous le voulez et là où vous allez la place bien évidemment. Il convient aussi de placer votre four près des branchement nécessaire.

Il faut respecter certaines règles telles que le placer loin de votre réfrigérateur et de votre lave vaisselle.

Four encastrable

Le four encastrable est la solution la plus esthétique ! Ce four est destiné à être placé à l’intérieur d'un meuble ou d'un espace prévu à cet effet, par exemple sous le plan de travail de votre cuisine ou alors dans un meuble ou armoire spécialisé.

Pour avoir ce type de four, vous devez prendre un modèle équipé d'un système de refroidissement pour ne pas chauffer ou brûler les parties autour du four et le revêtement des meubles doit être résistant à la chaleur.

La hauteur d'un four encastrable est plus ou moins standard, soit 45cm, mais il faut quand même compter environ 5mm moins large que l'espace où vous aller l'installer pour des mesures de sécurités.

Système de chaleur d'un four

On retrouve quatre systèmes de chauffe principaux pour un four de cuisson.

Four à convention naturelle

Qu'il soit à gaz ou électrique, un four peut chauffé grâce au système de convention naturelle. Il consiste à chauffer par le bas (résistance pour l'électrique, gicleurs pour le gaz) et par le haut (résistance pour l'électrique et gril pour le gaz). C'est ce qu'on appelle un four traditionnel.

Four à chaleur tournante

Pareil que pour le précédent, on retrouve ce système de chauffe sur les fours à gaz et les fours électriques. Par contre ici, il y a deux différentes techniques :

La première consiste à avoir un système de chauffe en haut et en bas de la cavité intérieur de l'appareil, accompagné par un ventilateur qui brasse et répartie l'air dans l'enceinte du four. On appelle cela la chaleur brassée.

La deuxième ne fonctionne qu'avec un seul système de chauffe au fond de l'appareil et une turbine qui répartie l'air dans toute la cavité intérieur. C'est donc la chaleur pulsée.

Le gros avantage de ce mode de cuisson est que vous pouvez être sûr que l'intégralité de votre plat est cuit de façon homogène.

Four halogène

Son nom vient du fait que le verre utilisé pour les parois de la cavité intérieur est composé d'un gaz appelé halogène. Aussi appelé four cyclone, il expose la nourriture à des infrarouges ce qui permet une cuisson plus rapide et homogène. Il dispose de la chaleur tournante cependant à tendance à être plus petit qu'un four traditionnel.

Four vapeur

Le four vapeur dispose lui d'un réservoir d'eau et d'un générateur de vapeur. Avec lui on peut cuire, chauffer et même décongeler sans risquer d'avoir des aliments secs et le tout sans matières grasses.

Four solaire

Le four solaire propose de cuire vos aliments de la meilleure manière en utilisant les rayons lumineux émis par le soleil. En gros, il convertie les rayons lumineux en énergie grâce à ses miroirs réfléchissants. Ce type de four n'utilise aucun énergie à proprement parler. Il ne peut fonctionner sans un ciel clair mais vous propose une cuisine économique et écologique.

Système de nettoyage

Il existe deux différents systèmes d'auto-nettoyage de four et chacun ont leurs avantages et leurs inconvénients. Voyons un peu comment ils fonctionnent.

La catalyse

Ce mode d'auto-nettoyage est assez particulier. Ses parois sont composées d'un émail dit poreux qui absorbe les graisses dès lors que la température du four atteint les 200°C. Il fonctionne donc de manière automatique et ne nécessite qu'un léger coup d'éponge de temps en temps. Cependant, ce système ne nettoie que les parois du four et non son intégralité, soit les grilles et la vitre. On comprend aussi que le sucre entrave son bon fonctionnement en bloquant les pores. Pour finir, ce système nécessite de changer les parois régulièrement.

On remarque que le prix d'un four à catalyse est moins élevé que celui d'un four à pyrolyse.

La pyrolyse

Son système a lui est plutôt simpliste. Il consiste à chauffer la cavité à plus de 500°C pour réduire en cendre dépôt, graisses et salissures. Vous pouvez disposer de plusieurs programmes en fonction de l'étape de salissure du four, la seule chose à faire est de passer un coup d'éponge sur la vitre et de ramasser les cendres à l'éponge !

On remarque que la durée de vie de ce type de four est plus longue que tous les autres. Cependant, il reste quand même le plus cher et celui qui consomme le plus. De plus, pendant les deux heures de pyrolyse, il est impossible d'utiliser le four.

Annonces provenant de marchands référencés à titre payant.
Dernière mise à jour: 14/10/2019 on 00:36. Tous les prix sont mis à jour quotidiennement